Covid-19 : les élus municipaux remplacent les ATSEM au pied levé à l’école de Noailhac

mercredi 30 septembre 2020
par  Véro
popularité : 21%

De l’accueil du matin et du soir à la cantine, en passant par la désinfection des locaux, les élus municipaux de Noailhac et des bénévoles ont remédié à l’absence des ATSEM, écartées par un cas de Covid-19.

Les écoliers de Noailhac n’ont pas été perturbés par l’absence de « leurs » ATSEM habituelles. Ces dames agents territoriaux spécialisés des écoles maternelles ont été remplacées la semaine dernière par de nouveaux visages.
L’histoire s’est précipitée le vendredi 18 septembre, quand la municipalité de Francis Mathieu a pris connaissance d’un cas de Covid-19 déclaré au sein de l’école primaire du village, touchant une des 6 ATSEM qui assurent l’accueil du matin et du soir, le service de cantine et l’entretien des locaux.
Comment faire fonctionner l’école sans bousculer le quotidien des 76 gamins, sans pénaliser les parents qui travaillent. De façon à soutenir aussi la seule ATSEM qui n’avait pas eu de lien direct avec sa collègue malade.
Des élus retraités sont appeler au secours.
Voilà comment des adjoints et conseillers municipaux disponibles sont retournés à l’école dès le vendredi, puis la semaine dernière. Pour assurer les garderies, du matin ou du soir, désinfecter les salles de classe et les sanitaires, les élues étaient à l’ouvrage, selon un calendrier très vite défini. L’action a reçu le soutien d’habitants bénévoles de Noailhac.
Ce lundi, les ATSEM ont repris le chemin de l’école. Leur collègue est encore hospitalisée.


Brèves

22 mai 2012 - Nouveau procès par appel de Guinot contre Gérard Filoche le 5 juin à 13h30 devant la 31 chambre TGI de Paris

"Nous venons de recevoir la date de la nouvelle audience du procès intente en appel par GUINOT (...)

14 mai 2006 - Uni(e)s contre une immigration jetable : signez la pétition !

« Nous refusons le projet de loi CESEDA que prépare le gouvernement sur l’immigration ! La (...)