Barrage filtrant au lycée privé saint Joseph Toulouse, les professeurs de philosophie protestent et s’organisent contre la réforme

mardi 18 juin 2019
par  Laurence.V
popularité : 4%

Aujourd’hui mardi 18 juin, les professeurs de philosophie de l’académie de Toulouse étaient réunis pour réceptionner les copies et former les commissions d’entente. Cela se passait au lycée Saint Joseph de Toulouse à 14 heures.

L’assemblée des enseignants grévistes de Toulouse avait répondu favorablement à l’appel que nous avions lancé à la réunion des enseignants du Tarn qui avait eu lieu la veille. Nous souhaitions un soutien de leur part et en effet, en arrivant devant la lycée Saint Joseph, 200 collègues de Toulouse et de l’académie formaient un barrage filtrant, scandant des slogans hostiles à la réforme Blanquer.

Les professeurs de philosophie ont pu passer récupérer leurs copies mais ils ont été soutenus dans leur conviction qu’il était important de ne pas arrêter le mouvement.
Une assemblée générale a pu se tenir à l’intérieur de l’établissement, ce malgré les interventions dissuasives de deux IPR, l’IPR de philosophie et le doyen des IPR. Nous avons bravé leurs injonctions pressantes et une centaine de collègues se sont réunis sous un préau.
Cela a été l’occasion de discuter sur les suites à donner au mouvement. Des points de vue différents ont pu s’exprimer.
Une large majorité s’est prononcée pour continuer le mouvement de protestation puisqu’à ce jour aucune négociation n’a pu avoir lieu, le gouvernement et le ministre Blanquer s’y opposant.
Il a été voté à l’unanimité des votants (86 voix) la rétention des notes. Nous devrions normalement rentrer les notes avant le 2 juillet à 12h. Nous corrigerons les copies mais ne rentrerons pas les notes si d’ici là aucune réponse positive n’a été apportée à nos demandes : au moins un moratoire sur la réforme et une remise à plat de nos conditions de travail en général. Cette rétention pourra se poursuivre, nous en déciderons collectivement jusqu’au jour de la réunion des jurys. D’ores et déjà, une majorité se prononce pour une grève le jour de la réunion des jurys, le jeudi 4 juillet (48 pour la grève, 6 contre, 25 abstentions).
L’idée qui a émergé est de procéder de façon graduelle : si aucun signe positif n’est émis par Blanquer, nous continuerons la rétention des notes jusqu’au moment de la réunion des jurys.
Les professeurs de philosophie appellent les collègues des autres disciplines à faire de même. Nous nous sentons aussi solidaires de tous ceux qui sont attaqués par les diverses mesures gouvernementales présentes et à venir.
Il a été décidé que nous reverrions lors de la réunion dite d’harmonisation qui aura lieu le jeudi 27 juin à 14 h, toujours au lycée Saint Joseph.
Une liste des adresses de courriel des professeurs présents à L’assemblée générale a été dressée de façon à ce que nous puissions rester en contact et échanger.
Dans la mesure du possible, nous participerons aux réunions de l’assemblée des enseignants grévistes de Toulouse.

PNG - 112.2 ko

Ensemble, nous pouvons faire reculer Blanquer et empêcher la mise en lace d’une école encore plus inégalitaire et managériale. Cela dépend de l’implication de chacun d’entre-nous.
le collectif des professeurs de philosophie :
voir ci-dessous le communiqué de presse en AG des professeurs de philosophie

Toulouse :
pour le premier jour du Bac, des centaines de professeurs manifestent devant le Rectorat
Pour le premier jour des épreuves du baccalauréat, lundi 17 juin 2019, des centaines de professeurs manifestent devant le Rectorat pour protester contre les réformes Blanquer.
source actu
https://actu.fr/occitanie/toulouse_...


Documents joints

Word - 44 ko

Brèves

4 décembre 2015 - CCMD avancements/promotions 30 novembre 2015

Ordre du jour :
Elections des représentants de la commission de réforme départementaleRetour (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

Avec le SUNDEP Solidaires, j’exige l’égalité de mes droits et la reconnaissance de mon travail : (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

En 1990, Lionel JOSPIN, ministre de l’Education nationale, a souhaité réduire les inégalités entre (...)

11 septembre 2015 - Légère revalorisation des salaires des instituteurs suppléants

Les instituteurs suppléants bénéficieront :
d’une revalorisation à l’indice de base 321 (au lieu (...)

21 mai 2012 - Semaine de 5 jours : le gouvernement fait régner la terreur et s’apprête à affamer la population (des hôteliers-restaurateurs)

Les hôteliers jouent à se faire peur : en rétablissant la semaine de 5 jours dans le primaire avec (...)