Rentrée 2019 : ouvertures et fermetures de postes 1er degré

vendredi 8 mars 2019
par  Laurence.V
popularité : 25%

La commission de concertation pour les écoles privées sous contrat s’est réunie
le mardi 19 février 2019 au Rectorat de Toulouse. Vos élues du SUNDEP Solidaires étaient présentes.

Pour la Haute Garonne , la dotation globale Ecoles est de +1 équivalent temps plein.

Evolution des effectifs pour la Haute Garonne des écoles sous contrat
* constat rentrée 2018 (+358) ;

* prévision rentrée 2019 (+81) ; soit 13 072 élèves

- Nombres d’élèves dans l’enseignement catholique : 10 930
- Nombres d’élèves de confession juive : 187 élèves
- Nombre d’élèves sans confession : 348 élèves
- Nombre d’élèves des écoles calandretas : 400 élèves

3,5 Ouvertures :
école Annonciation à Seilh : 1 ouverture en élémentaire
école sainte Joseph La Salle à Toulouse : 1 ouverture en élémentaire
école le Caousou à Toulouse : 0,5 ouverture en élémentaire
école Saint Roch à Seysses : 1 ouverture en élémentaire + 0,08 décharge direction
école sainte Foy à Toulouse : 0,5 ouverture en maternelle et 0,5 fermeture en
élémentaire
école saint Joseph à Bessières : 0,5 ouverture en maternelle et 0,5 fermeture en
élémentaire

2 Fermetures :
école Immaculée Conception : 1 fermeture en maternelle
école saint Paul à Auterive : 1 fermeture en élémentaire.


Brèves

4 décembre 2015 - CCMD avancements/promotions 30 novembre 2015

Ordre du jour :
Elections des représentants de la commission de réforme départementaleRetour (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

Avec le SUNDEP Solidaires, j’exige l’égalité de mes droits et la reconnaissance de mon travail : (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

En 1990, Lionel JOSPIN, ministre de l’Education nationale, a souhaité réduire les inégalités entre (...)

11 septembre 2015 - Légère revalorisation des salaires des instituteurs suppléants

Les instituteurs suppléants bénéficieront :
d’une revalorisation à l’indice de base 321 (au lieu (...)

21 mai 2012 - Semaine de 5 jours : le gouvernement fait régner la terreur et s’apprête à affamer la population (des hôteliers-restaurateurs)

Les hôteliers jouent à se faire peur : en rétablissant la semaine de 5 jours dans le primaire avec (...)