Code du travail : mort sur ordonnances

lundi 11 septembre 2017
par  AlainR, Hamon Christian
popularité : 43%

Le 12 Septembre, grève et manifestations pour résister

Que contient ce projet de loi ?
La facilitation La facilitation des licenciements collectifs et individuels constitue un gros morceau de la nouvelle loi. La remise en cause de la hiérarchie des normes, c’est-à-dire de la protection collective de tous-tes les salariées continue.
Les salarié-es des petites entreprises ne sont pas épargné-es dans les mesures proposées...

Ensemble, ne laissons pas l’ultra libéralisme à la sauce « Macron/Medef » régir nos vies !

Les distributions de dividendes, les cadeaux fiscaux et la flexibilisation totale des
salarié-es ne sont pas créateurs d’emplois stables et ne permettent pas de vivre dignement !
Luttons pour la réduction du temps de travail, pour la hausse des salaires, pour des
services publics au service de tous et toutes !
Pourquoi se battre aussi dans l’éducation nationale ?
La réforme du code du travail ne touchera pas les enseignant(e)s directement mais, d’une part, dans nos établissements il y a de nombreux personnels de droit privé et d’autre part, un regard sur les précédentes « réformes » suffit à comprendre que toutes les attaques contre les salarié-es du privé finissent par retomber sur les employé-es du secteur public.
Les rassemblements dans l’académie :
Toulouse, 14 h place A.Bernard
Rodez 17h30
Auch, 10h30 place de la Libération
Cahors, 13h place Mitterrand (Manifestation à 14 h 30).
Figeac, 14h30 Lycée Champollion
Tarbes 10h30, bourse du travail
Albi, 14h30 place du Vigan
Montauban, 12h30 place du coq

PDF - 550.7 ko
Affiche 12 septembre

Brèves

22 mai 2012 - Nouveau procès par appel de Guinot contre Gérard Filoche le 5 juin à 13h30 devant la 31 chambre TGI de Paris

"Nous venons de recevoir la date de la nouvelle audience du procès intente en appel par GUINOT (...)

14 mai 2006 - Uni(e)s contre une immigration jetable : signez la pétition !

« Nous refusons le projet de loi CESEDA que prépare le gouvernement sur l’immigration ! La (...)