LOI TRAVAIL : retour au XIXe siècle ?

mercredi 2 mars 2016
par  Laurence.V
popularité : 9%

PETITION : LOI TRAVAIL, NON MERCI

Plus de 895 000 signatures le 02 mars 2016
Voici le site pour signer la pétition....

Cliquer sur le lien ci-dessous :
http://loitravail.lol

Manifestation le 9 mars : contre le projet de loi El Khomri

Manifestations dans la région :
TOULOUSE : Rendez-vous est donné dès 11 h 30, place Jeanne d’Arc.

*Saint Gaudens, 17h30, Place Jean Jaurès, Saint Gaudens 31800
*Villefranche de Rouergue, 17h30, 6 avenue du Quercy, Villefranche de Rouergue
*Toulouse, 11h30, Place jeanne d’arc, Toulouse
*Castres, 12h, Albinque, CASTRES
*Pamiers, 11h, Place de la république
*La bastide de Sérou, 14h, place de la mairie, 09240
*Caubous, 14h, Place de la mairie, 31110
*Cahors, 11 h 30 Place François Mitterrand

Jour de présentation au Conseil des ministres

Malgré l’intervention du ministre de l’Économie, Emmanuel Macron, pour tenter de calmer les esprits, malgré l’annonce du report de la présentation du projet de loi sur la réforme du code du travail, malgré en ce qui concerne Toulouse le lancement d’une pétition du Républicain Dominique Reynié qui vole au secours du PS la manifestation prévue le mercredi 9 mars est confirmée sur la ville rose - comme partout en France -

Sur Internet, la pétition Loi Travail : non merci ! – sélève à plus de 895.000 signatures le 2 mars 2016 et ce n’est pas fini. – une carte interactive a vu le jour, lançant un appel à la manifestation dans toute la France, mercredi 9 mars prochain, date à laquelle le projet de loi El Khomri devait initialement être présenté en Conseil des ministres.

http://actu.cotetoulouse.fr/loi-travail-el-khomri-appel-manifestation-toulouse-mercredi-9-mars_30627/

La militante féministe et initiatrice de la pétition contre la loi « travail », Caroline de Haas est l’invitée d’Eric Delvaux sur France Inter. Elle dit ce qu’elle pense tout fort : « On nous prend pour des imbéciles incapables de comprendre le projet du gouvernement ».
http://www.franceinter.fr/emission-linvite-du-57-caroline-de-haas-ce-projet-de-loi-nous-renvoie-au-xxe-siecle-nous-on-veut-con

Et ajoute que les français comprennent très bien ce que veut faire le gouvernement,que ce projet s’appuie sur un concept global « la hiérarchie des normes ». Elle explique qu’aujourd’hui lorsqu’un accord d’entreprise permet de faire évoluer les acquis au sein d’une société, il ne peut qu’améliorer la loi.

Le projet actuel s’il passe, permettrait aux chefs d’entreprise de proposer des accords d’entreprise en dessous de la loi travail.
Alors, il n’y aurait aucune « flexi sécurité » pour le salarié de l’entreprise mais plutôt de la « flexi précarité ».

Après le rapport Badinter qui tente de résumer en 61 articles et 12 pages les droits acquis par les salarié-es, la ministre du travail El Khomri vient de présenter au Conseil d’Etat un projet de loi qui remettrait gravement en cause un grand nombre de ces droits.

Allant jusqu’à anticiper certaines demandes du Medef, le projet va très loin.

Une remise en cause de fond

Il est global et s’attache à des remises en cause nombreuses qui font système autour de plusieurs points centraux :

*Faciliter les licenciements collectifs ou individuels, soi-disant pour embaucher plus facilement
* Remettre en cause les 35h par le biais des accords d’entreprise
*Remettre en cause la hiérarchie des normes dans la négociation collective, c’est à dire s’affranchir des contraintes liées à la loi.
*Simplifier le code du travail en remettant en cause l’histoire des droits des salarié-es pour en faire un code des droits humains au travail.

http://www.solidaires.org/-Droit-du-travail-non-a-la-loi-El-Khomri-


Brèves

4 décembre 2015 - CCMD avancements/promotions 30 novembre 2015

Ordre du jour :
Elections des représentants de la commission de réforme départementaleRetour (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

Avec le SUNDEP Solidaires, j’exige l’égalité de mes droits et la reconnaissance de mon travail : (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

En 1990, Lionel JOSPIN, ministre de l’Education nationale, a souhaité réduire les inégalités entre (...)

11 septembre 2015 - Légère revalorisation des salaires des instituteurs suppléants

Les instituteurs suppléants bénéficieront :
d’une revalorisation à l’indice de base 321 (au lieu (...)

21 mai 2012 - Semaine de 5 jours : le gouvernement fait régner la terreur et s’apprête à affamer la population (des hôteliers-restaurateurs)

Les hôteliers jouent à se faire peur : en rétablissant la semaine de 5 jours dans le primaire avec (...)