CCMD du 7 juillet 2015

mercredi 26 août 2015
par  Laurence.V
popularité : 9%

L’ordre du jour de cette CCMD était de finaliser les affectations des professeurs dont la mutation n’était toujours pas résolue le 22 juin.
Puis les affectations des professeurs qui ont validé leur stage (commission rectorale du 2 juillet)

Cette CCMD du 7 juillet a été un moment important pour tous les professeurs de la Haute-Garonne qui demande leur mutation d’une école non confessionnelle vers une école du réseau de l’enseignement catholique !
Il faut savoir que dans le département de la Haute-Garonne, 90% des écoles de l’enseignement privé sont issues du réseau de l’enseignement catholique. Les autres écoles sont non confessionnelles ou d’autres religions ou encore il y a les calandretas (français/occitan).

Voici un bon nombre d’année que le SUNDEP Solidaires dénonce le véto mis par la direction de l’’enseignement catholique sur les professeurs qui souhaitent muter dans les écoles catholiques.
Comment s’y prendrait l’académie de Créteil alors que la majorité des écoles sont non confessionnelles ??

Le DAASEN (Directeur Académique Adjoint des Services de l’Éducation Nationale) a en eu assez des difficultés rencontrées chaque année au niveau de l’emploi.
Par exemple, alors qu’une école non confessionnelle avait 3 postes et demi vacants sans postulant, on pouvait avoir de nombreux professeurs issus de l’enseignement catholique ne pas pouvoir être affecté faute de poste dans le réseau de l’enseignement catholique.

Le SUNDEP Solidaires dénonçait cet état de fait chaque année en CCMD.

Autre exemple : un professeur qui avait postulé cette année d’une école non confessionnelle vers une école catholique s’est vue sa mutation refusée car il venait d’une école non catholique (le 22 juin). Il se trouve pourtant que ce professeur avait fait pendant dix ans ses suppléances dans le réseau catholique et qu’il avait également (le comble) l’accord collégial !!
De plus, l’école catholique avait émis un avis très favorable de la part du chef d’établissement !!!

Le comble du comble, on marche sur la tête !

Le professeur souhaitait revenir dans le réseau de l’enseignement catholique car l’année d’avant, il n’avait pas pu obtenir sa mutation dans l’enseignement catholique faute de poste et avait dû accepter un poste dans une école non confessionnelle...

Le SUNDEP Solidaires a dénoncé cette injustice et cette discrimination qui n’existe pas dans le code de l’Éducation car rappelons nous qu’il n’y a pas de discrimination entre agent de l’État de l’enseignement privé.
Le direction diocésaine a protesté avec ses textes face à ceux du DAASEN, c’est à dire le code de l’Éducation qui régit tous les agents publics de l’État que nous sommes : le professeur a finalement été muté dans l’école catholique.

Justice est rendue !

en Pièce jointe : la charte de la Laïcité publié par le Ministère de l’Éducation Nationale


CCMD du 7 juillet 2015

Documents joints

PDF - 164.5 ko

Brèves

4 décembre 2015 - CCMD avancements/promotions 30 novembre 2015

Ordre du jour :
Elections des représentants de la commission de réforme départementaleRetour (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

Avec le SUNDEP Solidaires, j’exige l’égalité de mes droits et la reconnaissance de mon travail : (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

En 1990, Lionel JOSPIN, ministre de l’Education nationale, a souhaité réduire les inégalités entre (...)

11 septembre 2015 - Légère revalorisation des salaires des instituteurs suppléants

Les instituteurs suppléants bénéficieront :
d’une revalorisation à l’indice de base 321 (au lieu (...)

21 mai 2012 - Semaine de 5 jours : le gouvernement fait régner la terreur et s’apprête à affamer la population (des hôteliers-restaurateurs)

Les hôteliers jouent à se faire peur : en rétablissant la semaine de 5 jours dans le primaire avec (...)