MOUVEMENT DES MAITRES DU PRIVE SOUS CONTRAT : la DEP (Division Enseignement Privé) communique :

samedi 6 mai 2006
popularité : 89%

"La publication des services vacants et susceptibles est en ligne. La saisie des voeux est ouverte du 28 avril au 10 mai inclus. Je vous précise que seuls les maîtres contractuels (provisoires ou définitifs) peuvent participer au mouvement.

Les maîtres contractuels qui doivent ou veulent participer au mouvement saisiront obligatoirement leurs voeux sur le site internet du rectorat (www.ac-toulouse.fr - Espace professionnel puis icône « Mouvement du privé ») (cf. circulaire rectorale).

Pour que la saisie des voeux soit bien prise en compte, il est indispensable de cliquer sur le bouton « fin de saisie » lorsque la saisie est définitive. Le maître obtiendra alors à l’écran le message : « votre demande a bien été enregistrée ».

Par ailleurs, j’attire l’attention des maîtres sur la nécessité de cliquer sur les icônes de « service partagé » ou de « commentaire » qui peuvent être liées à un service pour obtenir des informations importantes sur ce service.

Le chef de la DEP "

Vous pouvez contacter :
-H. Monteiro ebethm club-internet.fr
-MC Oustry chris.oustry wanadoo.fr
-vos délégués SUNDEP qui feront remonter aux élus CCMA


Documents joints

Circulaire du Rectorat de Toulouse Mouvement (...)

Brèves

4 décembre 2015 - CCMD avancements/promotions 30 novembre 2015

Ordre du jour :
Elections des représentants de la commission de réforme départementaleRetour (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

Avec le SUNDEP Solidaires, j’exige l’égalité de mes droits et la reconnaissance de mon travail : (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

En 1990, Lionel JOSPIN, ministre de l’Education nationale, a souhaité réduire les inégalités entre (...)

11 septembre 2015 - Légère revalorisation des salaires des instituteurs suppléants

Les instituteurs suppléants bénéficieront :
d’une revalorisation à l’indice de base 321 (au lieu (...)

21 mai 2012 - Semaine de 5 jours : le gouvernement fait régner la terreur et s’apprête à affamer la population (des hôteliers-restaurateurs)

Les hôteliers jouent à se faire peur : en rétablissant la semaine de 5 jours dans le primaire avec (...)