RENTRÉE 2010 : projet de dotation académique + 14 ETP (ÉQUIVALENT TEMPS PLEIN )

samedi 30 janvier 2010
popularité : 14%

+ 14 ETP (ÉQUIVALENT TEMPS PLEIN )

qui résultent de :

- moins 1 ETP au titre de « Retrait et redéploiement au prorata du H/E

- plus 15 ETP qui sont les « moyens CAFEP » de l’Académie

 Réunion de concertation académique : le vendredi 5 mars 2010

Le Recteur présentera la politique académique, d’où :

▶ les propositions d’ouvertures et fermetures en LP et en LGT par établissement,

▶ les dotations départementales des collèges (réunions ultérieures)

▶ les dotations départementales 1er degré (réunions ultérieures)

Le SUNDEP Solidaires participe activement à cette réunion et vous tiendra informés !

 Une première analyse :

▶L’Académie est encore considérée comme « surdotée »

▶A la suite des réformes prévues, réformes que le SUNDEP Solidaires a dénoncées , il n’y aura plus de support « PSTG » ou support CAFEP à la rentrée 2010.
Les lauréats CAFEP 2010 devront être affectés en poste dès la rentrée 2010 .

D’où de gros risques pour l’emploi des précaires !

 Le SUNDEP sera très attentif à l’emploi de tous :

mutations, CAFEP et CAER 2009, CAFEP et CAER 2010, CDI, précaires …,
dans la justice et transparence .


Brèves

4 décembre 2015 - CCMD avancements/promotions 30 novembre 2015

Ordre du jour :
Elections des représentants de la commission de réforme départementaleRetour (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

Avec le SUNDEP Solidaires, j’exige l’égalité de mes droits et la reconnaissance de mon travail : (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

En 1990, Lionel JOSPIN, ministre de l’Education nationale, a souhaité réduire les inégalités entre (...)

11 septembre 2015 - Légère revalorisation des salaires des instituteurs suppléants

Les instituteurs suppléants bénéficieront :
d’une revalorisation à l’indice de base 321 (au lieu (...)

21 mai 2012 - Semaine de 5 jours : le gouvernement fait régner la terreur et s’apprête à affamer la population (des hôteliers-restaurateurs)

Les hôteliers jouent à se faire peur : en rétablissant la semaine de 5 jours dans le primaire avec (...)