Élection des représentants des maîtres et documentalistes

dimanche 10 janvier 2010
popularité : 10%

Dès lundi 11 janvier, votez et faites voter pour des candidats qui défendent
exclusivement, et en toute indépendance, les intérêts des personnels :

votez Sundep - Solidaires

Du lundi 11 janvier au lundi 18 janvier 2010 inclus distribution du
matériel électoral dans les établissements

le chef d’établissement tient un registre d’émargement qui atteste la remise du matériel de vote aux électeurs

Il est remis à chaque électeur autant de professions de foi et de bulletins de vote qu’il y a de syndicats qui présentent une liste.

 Chaque électeur reçoit 3 enveloppes. LE VOTE EST PARFAITEMENT ANONYME !

L’enveloppe T (dispensée d’affranchissement) doit parvenir au rectorat au plus tard le 28 janvier.

Tenir compte des délais postaux !

 Dès lundi 11 janvier, votez et faites voter pour des candidats qui défendent exclusivement, et en toute indépendance, les intérêts des personnels : votez Sundep - Solidaires

ATTENTION : les maîtres votent pour une liste entière, sans radiation ni
adjonction de noms et sans modifier l’ordre de présentation des
candidats.

NB : dépouillement jeudi 4 février ; proclamation des résultats vendredi 5 février

PDF - 205.4 ko
Elections CCM : modalités de vote
PDF - 313 ko
Agir ensemble

Commentaires  Forum fermé

Brèves

4 décembre 2015 - CCMD avancements/promotions 30 novembre 2015

Ordre du jour :
Elections des représentants de la commission de réforme départementaleRetour (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

Avec le SUNDEP Solidaires, j’exige l’égalité de mes droits et la reconnaissance de mon travail : (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

En 1990, Lionel JOSPIN, ministre de l’Education nationale, a souhaité réduire les inégalités entre (...)

11 septembre 2015 - Légère revalorisation des salaires des instituteurs suppléants

Les instituteurs suppléants bénéficieront :
d’une revalorisation à l’indice de base 321 (au lieu (...)

21 mai 2012 - Semaine de 5 jours : le gouvernement fait régner la terreur et s’apprête à affamer la population (des hôteliers-restaurateurs)

Les hôteliers jouent à se faire peur : en rétablissant la semaine de 5 jours dans le primaire avec (...)