RENTREE 2006 MOYENS ACADEMIQUES POUR L’ENSEIGNEMENT PRIVE SOUS CONTRAT

mercredi 15 février 2006
popularité : 64%

Le Ministère de l’Education Nationale a décidé des dotations académiques* à la rentrée 2006 pour l’enseignement privé sous contrat .

Académies Variation 2005/2006 en ETP**
Aix-Marseille +29
Amiens 0
Besançon -10
Bordeaux -2
Caen -26
Clermont-Ferrand -21
Corse 0
Créteil +29
Dijon -4
Grenoble +1
Guadeloupe +1
Guyane +3
Lille -10
Limoges -6
Lyon -20
Martinique 0
Montpellier +9
Nancy -16
Nantes -50
Nice +13
Nlle-Calédonie -4
Orléans-Tours -10
Paris +13
Poitiers -15
Polynésie fr. +2
Reims -6
Rennes -57
Réunion +5
Rouen -3
St-Pierre et M. 0
Strasbourg +6
Toulouse -16
Versailles +22
TOTAL -143

*Dotations académiques Premier Second Degrés plus Post-Bac

**ETP : Equivalent Temps Plein

Rappelons que les enseignants sous contrat n’ont pas la garantie de l’emploi (que seule donnerait le statut de fonctionnaire) mais une priorité de réemploi académique puis nationale (que donne le statut « spécifique » d’enseignant contractuel donné par la loi Censi) !
Dans un certain nombre d’Académies, concours ou pas concours, la précarité est là, aussi, dans notre milieu professionnel !


Brèves

4 décembre 2015 - CCMD avancements/promotions 30 novembre 2015

Ordre du jour :
Elections des représentants de la commission de réforme départementaleRetour (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

Avec le SUNDEP Solidaires, j’exige l’égalité de mes droits et la reconnaissance de mon travail : (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

En 1990, Lionel JOSPIN, ministre de l’Education nationale, a souhaité réduire les inégalités entre (...)

11 septembre 2015 - Légère revalorisation des salaires des instituteurs suppléants

Les instituteurs suppléants bénéficieront :
d’une revalorisation à l’indice de base 321 (au lieu (...)

21 mai 2012 - Semaine de 5 jours : le gouvernement fait régner la terreur et s’apprête à affamer la population (des hôteliers-restaurateurs)

Les hôteliers jouent à se faire peur : en rétablissant la semaine de 5 jours dans le primaire avec (...)