PREVOYANCE ENSEIGNANTS : les prestations « arrêt de travail »ne passeront plus par les établissements

jeudi 26 janvier 2006
popularité : 64%

et seront directement versées aux assurés concernés . Le Président de la FNOGEC , pour la Commission Nationale de Suivi et par mandat du Secrétaire général de l’Enseignement Catholique, précise cette disposition dans le

courrier daté du 16 janvier 2006 aux caisses concernées dont voici l’extrait ci-dessous !
"...
Les articles 1 et 2 de la loi n° 2005-5 du 5 janvier 2005 relative à la situation des maîtres des établissements d’enseignement privés sous contrat désignent l’Etat comme employeur exclusif de ces enseignants.
Il vous est donc demandé qu’à compter du 1er janvier 2006, votre organisme désigné verse directement les prestations « arrêt de travail » aux assurés concernés sans passer par les établissements.

Cette mesure s’applique à l’ensemble des arrêts de travail, y compris à ceux en cours d’indemnisation au ler janvier 2006, et ce quelque soit leur date d’origine. "
source FNOGEC
Voilà qui devrait éclaircir toutes les situations de transit de ces prestations, parfois confuses : il reste que l’adresse administrative de l’enseignant est celle de l’établissement et que les courriers « directs » lui seront envoyé à cette adresse ! Les établissements devront donc faire suivre au plus vite les courriers des enseignants absents ( sans en prendre connaissance !) !


Brèves

4 décembre 2015 - CCMD avancements/promotions 30 novembre 2015

Ordre du jour :
Elections des représentants de la commission de réforme départementaleRetour (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

Avec le SUNDEP Solidaires, j’exige l’égalité de mes droits et la reconnaissance de mon travail : (...)

5 novembre 2015 - PETITION POUR QUE ISAE = ISOE

En 1990, Lionel JOSPIN, ministre de l’Education nationale, a souhaité réduire les inégalités entre (...)

11 septembre 2015 - Légère revalorisation des salaires des instituteurs suppléants

Les instituteurs suppléants bénéficieront :
d’une revalorisation à l’indice de base 321 (au lieu (...)

21 mai 2012 - Semaine de 5 jours : le gouvernement fait régner la terreur et s’apprête à affamer la population (des hôteliers-restaurateurs)

Les hôteliers jouent à se faire peur : en rétablissant la semaine de 5 jours dans le primaire avec (...)