PERSONNELS DE DROIT PRIVE : BAS SALAIRES, PRECARITE ACCRUE

samedi 21 janvier 2006
popularité : 15%

avec la mise en pièces du Code du Travail, jour après jour, par les tenants du libéralisme ; les derniers actes de destruction massive ont pris en tenaille le CDI qui garantissait une certaine sécurité de l’emploi : la tenaille est articulée autour des « jeunes » puis des « vieux » et bien sûr on attend ceux « du milieu ». Dans notre secteur professionnel imaginez les perspectives !

Des jeunes embauchés sous le contrat « Nouvelle Embauche », licenciés sans justification ni préavis au bout de deux ans, c’est certainement la fin de la perennisation de la catégorie des personnels d’éducation : plus d’échelons péniblement gravis , on tourne !!!!
« Grave question » : pourra-t-on encore prétendre qu’ils font partie de la « communauté éducative » ?
Quel côté pratique pour les employeurs !
Pour les personnels d’éducation, ils en rêvaient ! Le CDI ne permet pas les rotations des « surveillants » comme dans l’enseignement public (où le système avait été instauré de manière à permettre aux étudiants d’avoir quelques ressources pour poursuivre leurs étuides supérieures ), car certains , imaginez, ne trouvant rien par ailleurs et ayant besoin de subsister, ne veulent plus partir ! et grimpent les échelons !

Déjà dans nombre d’établissements (et certains établissements confessionnels sont bien « en pointe » de ce point de vue ) les personnels salariés deviennent taillables et corvéables à merci : alors avec la menace permanente sous-jacente de la fin de « contrat » sans justification, toutes les dérives sont imaginables !

Quant aux salaires... les représentants des employeurs ont déjà annoncé qu’il n’était pas question de modifier la grille indiciaire !
La seule augmentation actuellement en perspective viendra donc de celle du point dans la fonction publique... avec le succès que l’on sait dans les négociations, et la journée d’action du 2 février

Ne devons-nous pas nous gausser ouvertement de la « politique sociale de l’Enseignement catholique » ah ? vous ne saviez pas qu’il y en avait une ? et laquelle ? alors vous avez intérêt à suivre les articles du SUNDEP !

Salariés de droit privé et de droit public, ne nous résignons pas, soyons solidaires et rassemblons-nous !


Brèves

22 février 2006 - Santé et sécurité au travail : un site créé en 2001 est animé bénévolement par des médecins du travail regroupés en une association indépendante.

Son objectif est de diffuser des fiches d’activités professionnelles et des fiches de risques. Il (...)

31 décembre 2005 - Les employeurs privés catholiques ne veulent pas

entendre parler de l’augmentation des indices de la grille des salaires des personnels relevant (...)